Mariage & Covid

6 questions sur le mariage pendant le Covid 19

Article mis à jour le 11 février 2020

mariage et covid : port du masque pour les maries

Le secteur du mariage est sévèrement touché par la deuxième vague de covid 19. L’occasion ici de faire un petit point sur la situation des mariages en France. Voici la réponse à cinq questions que vous vous posez peut-être.

1. Les mariages civiles sont-ils toujours autorisés pendant la période Covid 19 ?

Oui. Bonne nouvelle ! Au moment où je mets à jour cet article, il est toujours possible de se marier. En effet, les cérémonies civiles en mairie sont actuellement toujours autorisées. Il est donc toujours possible de faire enregistrer légalement son mariage. En revanche, suite aux mesures sanitaires mises en place par le gouvernement, ces cérémonies sont limitées à un nombre limité de personnes. Chaque commune défini ce nombre. Si vous ne souhaitez plus attendre la fin du Covid, il faudra donc peut-être opter pour un mariage plus intimiste. Quand je vous disais que l’elopement était à la mode !

2.Peut-on prévoir une cérémonie religieuse de mariage pendant l’épidémie de Covid-19 ?

Oui. Comme le rappelle ce magazine féminin, les cérémonies religieuses de mariage sont tout à fait envisageables et tolérées. Cependant, là encore, il faudra sacrément restreindre la liste de vos invités. En effet, tout comme les cérémonies civiles, les célébrations sont bien souvent limitées en nombre. Vous pourrez donc toujours inviter vos proches, mais il faudra semble-t-il faire des choix.

3. Peut-on fêter son mariage en petit comité durant le confinement ?

Non. Hélas, les rassemblements (et donc les fêtes de mariage) sont encore strictement interdites pendant cette période Covid 19. Bien qu’il soit donc possible de faire enregistrer son mariage en mairie, il faudra attendre l’assouplissement des règles pour pouvoir partager ce moment avec ses proches et ses amis. De plus, le couvre feu à 18 heures met une barrière supplémentaire et il n’est pas possible d’y faire exception. 

mariage et covid : la mariee porte le masque dentelle

La mariée enfile son masque en dentelle en arrivant à la mairie de Vins-sur-Caramy (83). 2020 aura été une année particulière pour le mariage, désormais soumis à de nouveaux usages anti Covid.

4. Devrais-je reporter mon mariage à cause du Covid ?

Si votre mariage est prévu d’ici quelques jours, et que l’idée d’une cérémonie civile et/ou religieuse uniquement ne vous plaît guère, alors oui il faudra peut-être songer à reporter votre date. Toutefois, si les contrats avec vos prestataires ont été signés après l’épidémie de Covid 19, n’espérez pas trop un report sans frais. À l’heure actuelle, nous ne savons pas jusqu’à quand vont être prolongés les mesures sanitaires. Ni dans quelles mesures elles vont l’être. C’est le flou total pour l’année 2021. Il y a donc des chances pour que les restrictions concernant les mariages ne soient pas immédiatement levées. Peut-être est-ce le moment de changer son point de vue sur le mariage ? Peut-être faut-il songer à s’adapter à la situation, et envisager un plan B : le mariage en petit comité.

5. Quel est la conséquence du Covid sur les prestataires de mariage ?

Tous les prestataires du secteur évènementiel et du mariage sont directement impactés par la crise du Covid. Ainsi, on prévoit de forts embouteillages chez les prestataires. En effet, beaucoup de dates de 2020 ont déjà été repoussées à 2021. Ce qui laisse entendre donc des difficultés pour les futurs mariés retardataires à trouver des créneaux libres pour cette nouvelle année. Un conseil que je donne désormais à tous les couples qui me contactent : si vous prévoyez un mariage en 2021, ne tardez pas à réserver votre photographe, votre traiteur, votre salle, etc. De plus, prévoyez également un plan B.

6. Est-ce que 2021 sera une bonne année pour les mariages ?

Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. C’est devenu un leitmotiv pour beaucoup. Il n’est pas impossible que la situation se décante. Toutefois, il est à l’heure actuelle difficile d’y voir clair. Même si de nombreux spécialistes évoquent une potentielle accalmie à l’arrivée du printemps et de l’été, seul le temps nous en dira davantage. Ainsi, même si l’on espère une meilleure année en 2021, il faut tout de même oser se parer à toutes les éventualités… et s’adapter !