À propos

Introduction

Toujours dans l’instant.
L’instant pour toujours.

l'histoire d'helene, par terence baelen photographe de mariage à cannes

La fabuleuse histoire d’Hélène
ou le surprenant pouvoir de la photographie

Ça, c’est Hélène.

Cette photographie, réalisée le jour de son mariage il y a plusieurs décennies, témoigne d’un instant, d’une période, mais raconte également un petit bout d’elle.

Cette image est précieuse, car c’est l’un des seuls souvenirs matériels que la famille d’Hélène possède aujourd’hui et c’est l’unique façon pour ses enfants, ses petits enfants et ses arrière-petits-enfants, de mettre un visage sur son nom.

Comment je sais cela ?

Car Hélène, c’est mon arrière-grand-mère.

Lorsque j’ai trouvé cette image, j’ai d’autant plus compris la valeur de mon métier, l’importance des photographies, et plus particulièrement ici de la photographie de mariage.

Nos photos sont bien plus que de jolis instants capturés. Elles arrêtent le temps et le traverse. Elles sont l’héritage des générations futures. Sans elles, nos souvenirs finiraient par s’évanouir.

Depuis plusieurs années, la photographie de mariage n’immortalise plus seulement des visages. Elle documente de grands moments. Elle témoigne de petits instants. Elle raconte un sourire, un regard, une larme. Bref, elle explique qui nous sommes.

Les mémoires s’effacent. Les photos, elles, sont éternelles.

Des photos vivantes & vraies

Mon style de photos

Je souhaite offrir aux mariés qui me font confiance de beaux souvenirs, chics et élégants. Mais je souhaite aussi leur livrer des photographies vivantes, vraies et fidèles à leur histoire. En somme, des photographies qui subliment à la fois les émotions et permettent aussi de revivre intensément l’effervescence de cette journée.

Mon approche mêle donc à la fois photo-reportage et recherche esthétique. Avec discrétion, je vous suis tout au long de votre journée et documente les grands et les petits moments de votre mariage.

Un regard, un sourire, un geste. Je raconte votre histoire et vos émotions à travers ma propre vision, éduquée par mon expérience, ma lecture de la lumière, mais aussi ma propre sensibilité artistique.

photographie de mariage sur cannes cote d azur
Brad Pitt et Leonardo Dicaprio à Cannes
photographes du Festival de Cannes

Aiguiser et affiner son regard

Mon expérience de photographe
au service de vos souvenirs

Réaliser des photos authentiques et naturelles demande un regard aiguisé, qu’il faut sans cesse entraîner et nourrir.

En parallèle de mon activité de photographe de mariage, je travaille plus occasionnellement comme photographe de presse. J’ai le privilège de couvrir chaque année des évènements médiatiques importants et de travailler également sur des commandes de magazines français et internationaux.

La couverture photo du Festival de Cannes est peut-être ma mission la plus formatrice pour la photo de mariage. En effet, documenter le Festival de Cannes m’a appris à être à l’affût des images à faire, à déclencher rapidement, mais aussi à travailler sous pression. En 2021, j’ai eu le privilège de voir une de mes photos de Cannes publiée en double-page du magazine Paris Match et une autre en couverture de Gala.

Travailler sur des projets personnels est également important à mes yeux. Cela me permet de continuer à cultiver et affiner ma créativité.

Photographe de mariage est un formidable métier où la seule chose que l’on peut savoir, c’est qu’on ne sait rien. Il y a toujours à apprendre, de soi et des autres. C’est la raison pour laquelle, je veille à me réserver suffisamment de temps chaque année pour continuer à me former et à apprendre.

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
paris match double page matt damon camille cottin festival de cannes par terence baelen
couverture gala sophie marceau terence baelen
rebecca hampton gala double page

Mais au fait, qui suis-je ?

Mon parcours de photographe

Je suis né et j’ai grandi à Cannes.

Très rapidement fasciné par le pouvoir captivant des images, je m’intéresse au début de l’adolescence à la photographie. À l’âge de 12 ans environ, mon grand-père m’offre un de ses appareils photo argentique, un Pentax Asahi. Sans mauvais jeu de mot, c’est le déclic et la naissance d’une réelle passion pour la photo.

Le matériel des photographes me fascine et je commence à développer mon premier objectif : acheter mon premier appareil photo reflex. J’économise mon argent de poche pendant près de deux ans pour acheter mon premier boîtier : un Canon 400D.

L’idée naît : je veux être photographe. Pourtant, je suis finalement l’idéologie régnante et les conseils du système éducatif, à savoir faire « de vraies études » pour avoir « un vrai travail ». Toutes mes autres aspirations sont barrées. Une phrase se répète : « Il n’y a pas de débouchées« . À défaut, je choisis donc des études de biologie.

À mon entrée au lycée, je mets la photographie légèrement de côté, et m’intéresse à un autre art qui me fascine : le cinéma. Avec passion et ferveur, je dévore entre 200 et 250 films par an. J’écris pendant deux ans pour un magazine de cinéma en ligne, et couvre pour lui le 67ème Festival de Cannes.

À la fin de mes études de biologie, je replonge pleinement dans la photographie. En 2018, après une mûre réflexion, je décide de sauter le pas et de sortir complètement de ma zone de confort. Je lance mon entreprise de photographe, et me spécialise comme photographe de mariage.

Cette aventure m’a amené à vivre des expériences incroyables. J’ai pu voyager, couvrir des évènements prestigieux, travailler avec des marques de renommée mondiale, comme les parfums Christian Dior.

Je suis convaincu que ce n’est que le début du voyage. Il reste beaucoup d’aventures à vivre. Mon seul regret ? Ne pas m’être lancé plus tôt.

Mes inspirations

& Influences

Cinema

Terrence Malick
Alejandro Gonzalez Iñarritu
Paul Thomas Anderson
Martin Scorsese
David Lynch

Musique

Gustav Mahler
alt-J
Radiohead
Cirgarettes After Sex
Arcade Fire

Peinture

J. M. William Turner
Véronèse
Claude Monet
Edouard Manet
Jean-Jacques David