Un mariage près de Marseille pour Philippine & Thomas

mariage à marseille – par Terence Baelen, photographe de mariage

Philippine et Thomas se sont dit oui le 12 juin 2020. J’ai eu la chance d’être leur photographe de mariage, près de Marseille. Mon premier mariage de la saison 2020 (bouleversée par l’actualité du coronavirus), à base champs d’orge et de coquelicots.

Les préparatifs de la mariée

C’est à Gardanne, près de Marseille, que commence la journée de mariage de Philippine, au salon Jean Daniel. Chris, le coiffeur choisi par la mariée, accueille Philippine un masque sur le visage. Le coronavirus, qui a mangé une partie de la saison des prestataires de mariage, est encore d’actualité. Je commence alors les premières photographies des préparatifs de la mariée et suit l’évolution du coiffage. L’ambiance est calme. En effet, la mariée et sa maman sont confortablement installées à l’étage du salon, dans une pièce dédiée et propice à la tranquilité.

Une fois les détails fignolés, j’accompagne Philippine à quelques pas du salon, pour l’étape de maquillage. La mariée a opté pour un maquillage discret et naturel, qui saura mettre en valeur ses traits. La pièce est exigüe, ce qui force la proximité entre la mariée et mon objectif. Ainsi, dans la petite pièce on peut compter la maquilleuse et la mariée, la maman de la mariée, le vidéaste choisi par le couple, un ami des mariés, et… moi ! Évidemment, il est donc difficile de travailler en toute discrétion. En effet, le bruit de l’obturateur claque dans la pièce. Alors, j’essaye d’offrir un moment de repos en m’écartant de la petite boutique, et en photographiant à travers la baie vitrée.

Un mariage relax !

Ensuite, je me suis rendu chez le marié afin de capturer ses préparatifs. Photographier le marié est généralement plus relax et plus rapide. Et question relax, me voilà servi ! Lorsque j’arrive, à moins d’une heure et demie du mariage, Thomas commence une partie de FIFA… avec Lucas, le vidéaste, qui est aussi un de ses amis. La couleur semble annoncée : le chill est présent.

Une fois les préparatifs de Thomas terminés, je file à nouveau chez Philippine pour finir de couvrir les préparatifs. Étape symbolique de la préparation de la mariée : la pose de la robe. Aidée par sa mère et Camille (sa belle soeur), Philippine enfile sa robe. Puis, ensemble, ils fignolent les détails (pose du voile, bijoux, etc). La pression monte. Philippine descend les escaliers et ses demoiselles d’honneur la découvrent, des étoiles dans les yeux.

À présent, il est l’heure de partir, direction la mairie de Meyreuil.

Une cérémonie de mariage près de Marseille, un peu particulière

La mairie de Meyreuil, qui enregistrera le mariage, est située à une trentaine de minutes seulement de Marseille. Les conditions de réception des invités sont un peu particulières. En effet, à cause de la pandémie de coronavirus qui commence à peine à s’éteindre, les règles d’accueil au sein de la mairie sont changées. Pour les cérémonies de mariage, le nombre de personnes à l’intérieur de la mairie est limité. De plus, les distances de sécurité entre chaque invité et les gestes barrières doivent être scrupuleusement respectées. Ainsi, de nombreux invités sont contraints de rester à l’extérieur de la salle des mariages.

Néanmoins, la cérémonie prends une ambiance détendue et familiale. La représentante d’État, émue par la célébration du mariage, contribue grandement à casser le solennel de la cérémonie civile. Le moment est retransmis en direct par Zoom afin que tous les absents puissent aussi profiter de ce moment important.

Finalement, Philippine et Thomas finissent par se dire “oui” et un tonerre d’applaudissement innonde la salle des mariages. Les parents respectifs des mariés prennent leur enfant dans les bras. C’est un moment d’émotions à saisir.

Des photos de mariage à Marseille ?

Nous avons réalisé les photos de couple dans les environs de Meyreuil. De cette façon, nous avons pu réaliser des photos de mariage en pleine nature, à seulement 30 minutes de Marseille. Entre les champs d’orge (et non de blé, comme je le pensais au début), les parterres de coquelicots, et la Sainte-Victoire (montagne emblématique à deux pas de Marseille), nous étions gâtés pour les décors.

Seulement, la météo était capricieuse. D’ailleurs, pour l’anecdote, pour les photos de famille et de garçons/demoiselles d’honneur, j’étais en pull… Imaginez : moi, en plein mariage à Marseille, en juin… et en pull ! Bref, le soleil n’était donc pas au rendez-vous, et les mariés craignaient pour l’esthétique de leurs photos de couple. De plus, le vent a également fait des siennes. Le mistral marseillais a frappé fort. En revanche, question photo, je ne m’inquiétais pas outre mesure ! En effet, je sais que les nuages et le vent peuvent être souvent apprivoisés et ne sont pas toujours nos ennemis. Je pense que les photos réalisées parlent d’elles-mêmes. Le ciel menaçant a apporté un charme certain et original dans les photos de mariage de Philippine et Thomas. 

Réception de mariage à Gémenos

Pour fêter leur mariage près de Marseille, Philippine et Thomas ont choisi le Domaine du Gem (à Gémenos). Une cerémonie religieuse a été organisée en bord de piscine. Ensuite, les invités ont été conviés à l’apéritif. Finalement, c’est dans la salle, finement décorée, que les mariés se sont amusés et ont fêté leur union, avec leurs amis et leur famille proche.

Pour finir, puisqu’il est coutume de dire que les images valent des milliers de mots, je vous laisse avec un best-of des photos du mariage à Marseille (enfin presque) de Philippine et Thomas. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça fait toujours plaisir !

No items were found matching your selection.

Terence Baelen – auteur de ce blog et photographe de couples

Accueil blogPortfolio mariagePortfolio coupleÀ propos de Terence Baelen

Photographe mariage Reims

mariage marseille champs coquelicot